La longue carrière de pilote de notre président dignement saluée au rallye d'Automne à la Rochelle

1977, mon 1er Rallye National d’Automne à La Rochelle, 40 ans après .........

 

40 ans après, je tenais à faire le 61ème Rallye d’automne et le 19éme Rallye VHC, manche du Championnat de France, avec une voiture identique à celle de l’époque.

 

Samedi 28 octobre, nous commençons par les reconnaissances avec mon fidèle navigateur Jean Sébastien MOZZICONACCI, 5 nouvelles spéciales à reconnaitre beaucoup plus rapides qu’il y a 40 ans et beaucoup de graviers, au total 1150kms dans la journée.

 

Vendredi 3 novembre, vérifications administratives, pas de problème, suivent les vérifications techniques où là, l’organisateur technique avait mis la voiture en Groupe 2, par chance les techniques présents sont ceux du Championnat de France et sans problème ils ont remis la voiture en Groupe 1. La voiture est mise en parc fermé.

 

Ensuite, je suis convoqué à la conférence de presse où est évoquée ma présence en 1977, 40 ans avant.

Seul petit problème, l’assistance est à 3kms du parc fermé.

 

Vendredi 3 novembre 17 heures départ du rallye. 75kms dont 2 spéciales à faire de nuit par un temps magnifique, ce qui est rare au Rallye d’Automne, nous rentrons en parc fermé pour la 1ére étape en 26ème position.

 

Samedi 4 novembre 9 heures du matin, départ de la 2ème étape, au menu 2 boucles de 3 spéciales et 1 boucle de 1 spéciale qui représente 125 kms de spéciales et 280kms de routier:

 

ES n° 3 de 12.5kms, ont commence par un 25ème temps avec une petite frayeur au passage de la ligne d’arrivée ou il y a déjà 2 voitures au trou.

ES n° 4 de 19kms ont réalisent le 22ème temps, magnifique spéciale  très rapide et technique.

Mon meilleur souvenir de ce rallye, on laisse 11 voitures de la catégorie moderne derrière.

ES n° 5 de 22kms, 20ème temps, que du bonheur, on rattrape presque la 309 partie devant nous.

 

Retour au parc de regroupement  à La Rochelle pour une pause de 30mn.

 

La 2ème boucle sera identique mais les routes sont très dégradées, on essaie de rester sur la route malgré quelques figures. Nous rentrons à nouveau au parc de regroupement en 18ème position.

 

Le plus dur reste à faire la 3ème boucle de nuit avec au programme la spéciale de 19kms.

Là nous assurons un peu avec un 19ème temps pour rentrer au parc fermé de Surgéres  avec un classement final de 18éme, 3ème de groupe et 2ème de classe et surtout 4ème à l’indice de performance sur 12 classés.

 

Dimanche matin, remise des prix grandiose avec les vainqueurs de 1977. Belles retrouvailles et beaucoup d’émotions.

 

Je garderai un magnifique souvenir du 61éme Rallye d’Automne 2017.

 

André

Facebook Twitter Google+

Partager cet article